Écoute et aide sociale

Les difficultés d’accès aux droits peuvent toucher différentes personnes qui, pour des raisons variées, souffrent d’une méconnaissance des dispositifs et sollicitent notre aide pour leurs démarches auprès des institutions et des administrations.
Parmi elles, les personnes migrantes sont particulièrement vulnérables car elles peuvent passer à côté de leurs droits faute d’une bonne compréhension des démarches à effectuer. Ceci est d’autant plus vrai lorsque la personne est âgée, isolée et en situation locative précaire (foyer, hôtel).

Avec ces personnes, un effort particulier est nécessaire pour pallier aux difficultés de communication et pour s’assurer du plein exercice de leurs droits. Il s’agit donc de les amener à une bonne compréhension des structures et de les accompagner vers une meilleure maîtrise des démarches de la vie quotidienne. Notre rôle de conseil et d’information favorise la création d’un lien avec les personnes dans une démarche d’aller-vers. Ainsi ce lien permet de faire émerger les demandes et les besoins de ces personnes en termes de prise en charge d’accès aux droits et à la santé.